Précautions à prendre quand on habille bébé

  • Par t-dou
  • Le 13/06/2017
  • Commentaires (0)

Habiller bebe1 mu3flwgncy4o1b61hjfce2jqb5abmleimut9gy57rk

Ca y est, vous êtes enfin de retour à la maison avec bébé. C'est le début de votre nouvelle vie de parents et, si cela vous comble de joie, les conseils bienveillants du personnel de la maternité peuvent vous manquer. L'habillage de bébé est l'un des moments de la journée où vous en auriez bien besoin? Pas de panique, on aborde ici avec une puericultrice les 5 précautions à prendre.

Organisez-vous pour habiller bébé

Pensez à rassembler tout ce dont vous aurez besoin (vêtements propres, couche, coton, produits de soin, eau, etc…) et à vérifier qu’il y ait bien une serviette propre et sèche sur le tapis à langer. Outre le gain de temps que cette organisation apporte, cela permet bien évidemment d’éviter de s’éloigner de bébé et de le mettre en danger. Même tout-petit alors qu’il n’a pas encore la force de se mouvoir. Et puis, c’est aussi une habitude à prendre car très vite, dès les premières semaines, bébé va ramper, essayer de se tourner et il peut tomber de la table à langer. Mieux vaut s’interdire dès le départ de laisser bébé seul et de quitter bébé des yeux même une seconde.

Sécurisez bébé en permanence lorsque vous l’habiller

Comme évoqué ci-dessus, l’organisation joue un rôle dans la sécurité . Mais si, malgré vos précautions, vous n’avez pas pensé à tout, prenez bébé dans vos bras ou mettez-le en sécurité, dans son lit ou son transat par exemple. Prenez l’habitude de garder une main posée sur votre bébé lorsque vous vous détournez quelques secondes (et ce même dans les premières semaines). Enfin, pensez à mettre hors de portée de bébé tout ce qui pourrait être dangereux pour lui (ciseaux, médicaments, produits de toilette…). Même s’il est encore très petit, c’est une bonne habitude à prendre pour être parée le jour où…

Misez sur le confort pour vous et pour bébé

On oublie trop souvent que, pour bien s’occuper de bébé, il faut soi-même être à l’aise. Il est donc important d’avoir un plan à langer (quel qu’il soit) à bonne hauteur, afin de préserver son dos. Et pour bébé, comment lui apporter un maximum de confort pendant ce temps de change ? Changez-le si possible toujours dans la même pièce. Vérifiez la température de la pièce : idéalement, elle doit être d’au moins 20°C. Ne déshabillez pas entièrement bébé, il est préférable de le faire par étape afin qu’il n’attrape pas froid.

Privilégiez les vêtements à pressions, plus pratiques et plus rapides à mettre. Cela vous épargnera beaucoup de manipulations et bébé en sera ravi. Néanmoins, n’hésitez pas à le mettre sur le ventre, pour boutonner son pyjama par exemple, vous vous faciliterez la vie et c’est par ailleurs une position bénéfique pour son développement tant qu’elle est momentanée et toujours sous surveillance de l’adulte donneur de soins. Évitez les vêtements qui le limitent dans ses mouvements, ils sont certainement très jolis et à la mode mais ne sont pas forcément confortable pour votre bout de chou. Enfin, pensez à expliquer tous vos gestes à bébé : entendre votre voix le rassurera, le familiarisera avec les intonations de sa langue maternelle et permettra de faire de ce moment un moment privilégié d’échanges et pas seulement une succession de gestes techniques.

Lavez-vous toujours les mains avant d’habiller bébé

Quelles précautions faut-il prendre en matière d’hygiène ? On a tendance à l’oublier, mais, se laver les mains est la première chose à laquelle on devrait penser avant de s’occuper de bébé. Évitez les gants de toilette pour laver bébé ou alors prenez-en un propre à chaque toilette (et pas un par jour) car, humides, ce sont de vrais bouillons de culture de bactéries. De même, utilisez toujours un linge de toilette propre pour le sécher après le bain et après la toilette du visage. Pensez à bien sécher les plis du cou, derrière les oreilles, dans la zone du siège, derrière les genoux et au pli du coude, car ce sont des lieux propices au développement de mycoses dès qu’il reste un peu d’humidité. D’autre part, prenez l’habitude de séparer les affaires propres des affaires sales, cela peut paraître évident, mais il est toujours bon de le rappeler.

Tenez compte de la température de la pièce pour habiller bébé

Habiller bébé selon la température ambiante, c’est souvent un vrai casse-tête pour les jeunes parents. Qui n’a jamais entendu derrière son épaule « Surtout couvre-le bien ! » ? Combien de couches de vêtements faut-il lui mettre ? Comment vérifier s’il a trop chaud ou trop froid ? De manière générale, prévoyez une couche de vêtements supplémentaire par rapport à vous. Si vous avez un doute, passez la main dans sa nuque : si bébé transpire, retirez une couche, si sa nuque est fraîche, rajoutez-en.

Idéalement, il doit avoir la nuque entre tiède et chaud, mais sans transpiration. Ne vous fiez pas à la température de ses mains qui ne reflète pas vraiment sa température corporelle : les extrémités des bébés sont souvent froides. En toute logique, un bébé prématuré, malade ou de petit poids demande plus de précautions : n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel : une sage-femme peut passer à votre domicile les premières semaines si cela vous rassurer. Soyez toujours attentifs aux signaux que vous envoie votre bébé : s’il pleure ou s’il est agité, prenez le temps de comprendre ce qui le gêne, en gardant à l’esprit aussi qu’il a peut-être juste besoin de contact et de chaleur humaine.

 

Source: Neuf mois

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×